Réflexion sur les leçons à tirer de la Première Guerre mondiale

Les élèves vont maintenant rédiger une dissertation sur les leçons apprises de la Première Guerre mondiale et inclure leurs réflexions sur les sacrifices et le courage des hommes du 22e Bataillon. Reportez-vous au guide de l’élève pour connaître tous les détails.

Fin de la guerre pour les anciens combattants et les femmes:

  • En août 1919, 267 000 soldats canadiens sont rapatriés par bateau à raison de 50 000 hommes par mois.
  • Étant donné que les hommes se trouvent outre-mer, les femmes les remplacent dans certains secteurs économiques. Bien que le mouvement pour les droits
    des femmes ait commencé avant 1914, cette liberté économique contribue à leur octroyer le droit de vote en 1916.
  • On effectuait systématiquement des examens médicaux afin de prévenir la propagation de maladies.

Épidémie de grippe espagnole:

  • En 1918, une violente épidémie de grippe a été aggravée par le retour de soldats au pays.
  • La grippe espagnole a tué 50 000 Canadiens, presque autant que le nombre de soldats tués au cours des quatre ans de guerre.

Autres activités qui pourraient vous intéresser

Renégocier le Traité de Versailles

Ce jeu de rôle historique permet aux élèves de formuler leurs propres conclusions à la guerre, tout en permettant de comprendre les contraintes, les attentes et les espoirs conflictuels qui ont contribué à la formulation de ce document de grande importance.

La Croix de Victoria

Cette réflexion invite les élèves à se pencher sur la notion de courage. La Croix de Victoria, la plus haute distinction militaire, est abordée dans l’activité.

Exposition Régiments sur la Crête: Vimy 100 ans plus tard

Cette exposition survole l’histoire de la Première Guerre mondiale, des débuts jusqu’à ses conséquences, avec une attention particulière sur la bataille de Vimy et son importance dans le déroulement du conflit. Elle comporte 14 panneaux.